Walk of Fame : Célia, an “Englishwoman” in New York

Aujourd’hui nous allons vous présenter Célia, 3 séjours dans la ville qui ne dort jamais, à des âges différents, donc 3 façons différentes de découvrir la ville.

Bonjour ! Who are you ?

Hi ! I’m Celia ! J’ai eu la chance de découvrir New York City pour la 1ère fois à l’âge de 15 ans lors d’un voyage scolaire au collège, puis de nouveau au lycée peu après. J’y suis retournée ensuite seulement en janvier 2016, soit un peu plus de 20 ans plus tard (oh my God ça fait mal de dire ça), en tant qu’adulte libre de mes mouvements, ce qui est quand même une autre expérience !

Quelle image te faisais-tu de NYC avant d’y aller ?

Je voyais surtout une immense avenue pleine de buildings géants et modernes, avec des panneaux publicitaires lumineux éblouissants :Times Square comme dans les films ! Je n’avais pas beaucoup plus d’idées sur le sujet à l’époque…

Quelle a été ta première impression en arrivant à NYC ?

Ma première impression a été fidèle à mes attentes : ÉNORME ! Tout est plus grand là-bas, surtout quand on ne connait pas d’autres grandes villes comme c’était mon cas à l’époque. Mais même avec le recul et l’expérience, je reste toujours émerveillée par les proportions de cette ville, comme les très longues rues, les très hauts buildings, les très gros panneaux lumineux… c’est très cliché pour moi NYC, non ?

Tu as vécu à Londres, une très grande ville Européenne, hormis la langue, as-tu trouvé des similitudes entre ces 2 mégalopoles ?

La langue, oui, si tu veux,  mais l’accent et les expressions sont très différents ! Ayant appris l’anglais américain à l’école, j’ai eu du mal à changer d’accent en arrivant à Londres… mais ça a été nécessaire parce que les anglais ont horreur des français avec l’accent américain, et du coup ils comprennent rien (ou font exprès de pas comprendre ? ouh les vilains).

Bref, ce que j’ai retrouvé à New York, et que j’avais connu à Londres, ce sont surtout les types de quartiers : SoHo, Chinatown, Little Italy. J’ai aussi retrouvé le métro (ne riez pas, je débarque d’un village, moi !) même s’il a un style très différent, je trouve. Et aussi, des longues rues pleines de magasins, et les fameux panneaux lumineux, bien que moins nombreux.

Qu’as-tu préféré et le moins aimé à NYC ?

Ce qui est génial, c’est la diversité : des quartiers, des habitants, des choses à faire et à voir.

La seule chose qui me gêne là-bas, bien que ce ne soit pas typique de NYC mais des USA, c’est les taxes qui ne sont pas incluses dans les tarifs affichés… c’est tellement pas pratique quand on a pas l’habitude !

As-tu un conseil à donner aux futurs visiteurs de NYC ?

Mon conseil vient de mon expérience lors de mon dernier voyage : vérifiez bien vos tickets et factures ! Alors peut-être c’est pas de chance, ou peut-être on avait trop des têtes de touristes, mais on s’est fait « arnaquer » plusieurs fois en achetant à manger (choses facturées 2 fois, ou carrément en plus). Bon on s’en est aperçu et on est allés le signaler à chaque fois, et on a toujours été remboursés, mais faut penser à regarder !

Et aussi si vous allez faire du shopping dans les Outlet, on a eu plusieurs fois de mauvaises surprises aux caisses, parce qu’ils affichent beaucoup de promo à -50% par exemple et ils te disent ensuite que tu as pris un article qui n’était à sa place donc pas en promo, ou alors c’était le bon article mais pas cette matière qui est en promo… enfin on a eu tellement de « bonnes » excuses ! Donc regardez bien ce qu’on vous facture pour éviter les mauvaises surprises et ne pas tuer votre budget par erreur ;)

Si tu devais décrire New York en 3 mots…

Bon alors comme t’es pas gentil avec moi et que tu n’acceptes pas NEW YORK CITY comme réponse, je vais te dire : démesurée, mémorable, et multi-culturelles. Mais tu m’embêtes

 

Un grand merci à Célia d’avoir joué le jeu de l’interview

LAISSEZ-NOUS UN COMMENTAIRE !